Foreigners in Lille

Le réseau des étudiants de l'Alliance Française de Lille

Vous pouvez travailler sur les différents sujets que nous avons évoqués en cours mercredi 21.
Vous pouvez également insérer une image de votre choix et en faire une analyse.

Sujet 1 (Thème de la compréhension orale)
Vous écrivez à la rédaction d'un journal pour donner votre avis sur les causes défendues aujourd'hui par les écologistes. vous expliquez quelles sont selon vous la valeur et les limites des positions adoptées par les écologistes, notamment quand elles entrent en conflit avec d'autres intérêts.  (200 mots environ).

Sujets 2 et 3, en lien avec les affiches publicitaires vues en cours.
Document 3:
Que pensez-vous de cette publicité? vous choque-t-elle? Comment percevez-vous le don d'organes? seriez-vous prêt(e) à être vous-même donneur? pour quelle(s) raison(s)?
Le don d'organes est-il chose courante dans votre pays? pourquoi? La religion ou la "morale" jouent-elles un rôle dans ce choix?

Document 5 : Que pensez-vous de cette affiche? les campagnes pour la sécurité routière sont-elles, selon vous, un moyen efficace pour responsabiliser les automobilistes ? ce type de message doit-il choquer pour faire réagir? pensez-vous que d'autres moyens soient plus efficaces? Comment cela se passe-t-il dans votre pays?


Vues : 892

Réponses à cette discussion

L’écologie risque aujourd’hui de devenir une imposture à cause de son institutionnalisation.
Sujet 1 (thème de la compréhension orale)

Jose Bové et ses camarades de la Confédération paysanne ne songeaient peut-être pas une telle reconnaissance de certaines de leurs idées lorsqu’ils ont attaqué un Macdonald à Millau en 1999.
Mais, est-ce que les actions coup de poing du passé sont en train de disparaitre pour céder leur place à des paroles vides de contenu ?
Depuis des années d’engagement sur le terrain, de nombreux militants écologistes ont rejoint les rangs des politiciens dans le pouvoir et se retrouvent aujourd’hui face à des défis d’une grande envergure.
En effet, des sujets comme la déforestation, l’extinction de certaines espèces animales, la présence des OGM dans les pratiques agricultrices, etc., dépassent les bornes de la mainmise des hommes et des femmes politiques au sein de nos institutions, qui se montrent incapables d’arrêter une dynamique auto destructive dont la responsabilité repose sur les multinationales.
Pourtant, selon les militants écolos, des expériences comme les AMAP, des coopératives de consommateurs mettant en relation directe ceux-ci avec des paysans producteurs, relèvent des changements profonds qui montrent bel et bien l’évolution de notre société.
On peut admettre que les enjeux exposés grâce au débat écologiste ont été mieux compris par une partie de la population, surtout à la lumière des résultats des dernières élections européennes...
Pourtant, cela suffit-il pour que les entreprises comme Monsanto s’inquiètent de leur avenir économique?
La récente décision de Bruxelles d’approuver la commercialisation de la pomme de terre transgénique nous indique le contraire.
Il faudrait peut-être revenir à des actions plus concrètes afin de rejoindre la lutte paysanne et ses acquis, ainsi que revendiquer l’application des décisions européennes de 2004, contraires à une telle commercialisation.
Néanmoins, les grandes entreprises capitalistes poursuivent leur chemin, et la question se pose: l’écologie devienne-t-elle juste une marque labellisée qui sert à nettoyer la conscience de quelques consommateurs?
Texte presque parfaitement rédigé, cohérent et persuasif, bravo Alex!

L’écologie risque aujourd’hui de devenir une imposture à cause de son institutionnalisation.
Sujet 1 (thème de la compréhension orale)

Jose Bové et ses camarades de la Confédération paysanne ne songeaient peut-être pas à une telle reconnaissance de certaines de leurs idées lorsqu’ils ont attaqué un Macdonald à Millau en 1999.
Mais, est-ce que les actions coup de poing du passé sont en train de disparaitre pour céder leur place à des paroles vides de contenu ?
Depuis des années d’engagement sur le terrain, de nombreux militants écologistes ont rejoint les rangs des politiciens dans le pouvoir et se retrouvent aujourd’hui face à des défis d’une grande envergure.
En effet, des sujets comme la déforestation, l’extinction de certaines espèces animales, la présence des OGM dans les pratiques agricultrices, etc., dépassent les bornes de la mainmise des hommes et des femmes politiques au sein de nos institutions, qui se montrent incapables d’arrêter une dynamique auto destructive dont la responsabilité repose sur les multinationales.
Pourtant, selon les militants écolos, des expériences comme les AMAP, des coopératives de consommateurs mettant en relation directe ceux-ci avec des paysans producteurs, relèvent des changements profonds qui montrent bel et bien l’évolution de notre société.
On peut admettre que les enjeux exposés grâce au débat écologiste ont été mieux compris par une partie de la population, surtout à la lumière des résultats des dernières élections européennes...
Pourtant, cela suffit-il pour que les entreprises comme Monsanto s’inquiètent de leur avenir économique?
La récente décision de Bruxelles d’approuver la commercialisation de la pomme de terre transgénique nous indique le contraire.
Il faudrait peut-être revenir à des actions plus concrètes afin de rejoindre la lutte paysanne et ses acquis, ainsi que revendiquer l’application des décisions européennes de 2004, contraires à une telle commercialisation.
Néanmoins, les grandes entreprises capitalistes poursuivent leur chemin, et la question se pose: l’écologie devienne-t devient-elle juste une marque labellisée qui sert à nettoyer la conscience de quelques consommateurs?
Document 3: Affiche publicitaire

Cette publicité me semble très efficace, car elle met en valeur les valeurs humanistes du don d’organes. La photo montre un homme décontracté et souriant. Il est dans un parc, protégé par l’ombre des arbres. La contradiction du texte évoqué est une façon très originelle de capter l’attention des passeurs.
Je suis favorable à la donation d’organes parce que je pense que nous ne sommes pas assez sensibilisés autour de certaines questions tabous. En effet, il y a beaucoup de situations d'émergence humanitaire auxquelles nous ne réfléchissons pas assez...
Des personnes âgées qui passent leurs derniers moments de leurs vies dans la solitude, des milliers d’enfants qui meurent dans des guerres provoqués par les adultes, des jeunes absorbés par un univers de violence et d’aliénation...
Ce sont autant d’exemples où la vie semble perdre sa valeur.
Ces morts absurdes devraient nous faire réagir avec détermination, même si les moyens d’y faire face sont très limités.
Des propositions comme le don d’organes, très répandu en Espagne, nous montrent une alternative d’action concrète et réelle en faveur de la vie.
Merci Alex. Voici ton texte corrigé. A demain!

Document 3: Affiche publicitaire

Cette publicité me semble très efficace, car elle met en valeur /met en évidence / souligne (pour ne pas répéter "valeur") les valeurs humanistes du don d’organes. La photo montre un homme décontracté et souriant. Il est dans un parc, protégé par l’ombre des arbres. La contradiction du texte évoqué est une façon très originale de capter l’attention des passeurs passants.
Je suis favorable à la donation d’organes parce que je pense que nous ne sommes pas assez sensibilisés autour de quant à / sur certaines questions tabous. En effet, il y a beaucoup de situations d'émergence humanitaire auxquelles nous ne réfléchissons pas assez...
Des personnes âgées qui passent leurs les derniers moments de leur vie dans la solitude, des milliers d’enfants qui meurent dans des guerres provoquées par les adultes, des jeunes absorbés par un univers de violence et d’aliénation...
Ce sont autant d’exemples où la vie semble perdre sa valeur.
Ces morts absurdes devraient nous faire réagir avec détermination, même si les moyens d’y faire face sont très limités.
Des propositions comme le don d’organes, très répandu en Espagne, nous montrent une alternative d’action concrète et réelle en faveur de la vie.
Document 5 :

La sécurité routière continue d’être l’un des sujets le plus importants dans notre vie sociale. Elle considère tout le monde : des conducteurs, les gens qui traversent la rue à pied ou en vélo. Nous avons tous besoin de savoir comment prendre soin de nous-mêmes en respectant le droit des autres sur la route.

Des affiches sur la sécurité routière sont comme une claque qui veut nous réveiller. C’est la raison pour laquelle qu’elles sont choquants, car elles veulent nous encourager à respecter la sécurité routière. Elles veulent nous aider à comprendre le but de la sécurité routière : une préoccupation qui pourrait sauver nos vies et la vie d'autrui.

Personnellement, je pense que ce gendre d’affichage est une grande réussite, car on voit de plus en plus les gens qui font la fête, s’amusent et boivent de l'alcool mais en évidant de conduire. En outre, nous devrions aussi nous engager à enseigner des enfants par rapport de la sécurité routière. Même si nous sommes des conducteurs expérimentés, nous avons besoin de rafraîchir nos connaissances et nos compétences sur ce sujet.

Dans mon pays, les affiches sur la sécurité routière sont parfois plus choquantes qu’en France. Là-bas, on peut voir des grands panneaux qui montrent les photos d’une voiture totalement détruites avec une petite phrase qui dit : « c’est la fin quand vous conduisez mal ». Des fois, je les trouve très dégoûtantes.
Merci Jeiran de nous avoir donné ton avis sur le sujet. Je suis d'accord avec toi, je pense que ce type d'affiches peut avoir un impact sur nos consciences même si elles ne suffisent pas et ne peuvent remplacer l'éducation au respect (car la sécurité routière est avant tout une histoire de respect: respect d'autrui et donc du code de la route pour la sécurité de tous)

Document 5 :

La sécurité routière continue d’être l’un des sujets le plus importants dans notre vie sociale. Elle considère concerne tout le monde : les conducteurs, les gens qui traversent la rue à pied ou en vélo. Nous avons tous besoin de savoir comment prendre soin de nous-mêmes en respectant le droit des autres sur la route.

les affiches sur la sécurité routière sont comme une claque qui veut nous réveiller. C’est la raison pour laquelle qu’elles sont choquantes, car elles veulent nous encourager à respecter la sécurité routière. Elles veulent nous aider à comprendre le but de la sécurité routière / celle-ci : une préoccupation qui pourrait sauver nos vies et la vie d'autrui.

Personnellement, je pense que ce genre d’affichage est une grande réussite, car on voit de plus en plus les gens qui font la fête, s’amusent et boivent de l'alcool mais en évitant de conduire. En outre, nous devrions aussi nous engager à enseigner des enfants par rapport de la sécurité routière à éduquer nos enfants à la sécurité routière. Même si nous sommes des conducteurs expérimentés, nous avons besoin de rafraîchir nos connaissances et nos compétences sur ce sujet.

Dans mon pays, les affiches sur la sécurité routière sont parfois plus choquantes qu’en France. Là-bas, on peut voir des grands panneaux qui montrent les photos d’une voiture totalement détruites avec une petite phrase qui dit : « c’est la fin quand vous conduisez mal ». Des fois / parfois, je les trouve très dégoûtantes.

RSS

Activité la plus récente

Icône de profilDi WU et Jennyfer se sont joints au groupe de Frédérique Bazire-Duriez
Lundi
Icône de profilDi WU et Jennyfer se sont joints à Foreigners in Lille
Lundi
Michelle Rolland a répondu à la discussion Kidzania de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"KIDZANIA   Kidzania a été ouvert en 1996 au Mexique par Xavier López Ancona.  C’est un nouveau genre de parc d’attractions, sur 7,000 mètres carrés avec à ce jour 35 millions…"
11 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Kidzania de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"KidzAnia, Cette nouvelle idée n’est, sous à mes yeux, qu’un enjeu des grandes entreprises de s’enrichir et d’introduire de sensibiliser les aux enfants, dès possible, à la…"
10 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Que faire contre le terrorisme ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"Dans ce texte, je voudrais aborder le sujet de la résistance au terrorisme dans une perspective conciliatrice, même si la presse en discute dans le but de changer les conséquences à court terme. Notons que le fait de…"
10 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a ajouté une discussion au groupe AFL_Fred_A0_Nov2015
Miniature

La ville de Lille

Présentez la ville de Lille. Décrivez les commerces et dîtes ce que vous aimez. Vous pouvez ajouter des photos.Plus
8 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Bravo Junhee ! Aucune erreur ! Moi-aussi j'aime beaucoup Charlotte Gainsbourg ! Mais je déteste Marion Cotillard... "
7 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Bravo Maria ! C'est super !"
7 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Bravo Alla ! C'est très bien ! Moi-aussi j'aime beaucoup le vin blanc ! ;) "
7 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Mon plat préféré est la viande."
7 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Ma boisson préférée est le café"
7 déc. 2015
Alla Dangel a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Mes acteurs préféres sont Pierre Richard et Gérard Depardieu."
7 déc. 2015
Alla Dangel a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Mes couleurs préférées sont le vert et le rouge"
7 déc. 2015
Alla Dangel a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Mon plat préféré est la viande."
7 déc. 2015
Alla Dangel a répondu à la discussion Quelles sont vos préférences ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_A0_Nov2015.
"Ma boisson préférée est le vin blanc."
7 déc. 2015
Beatriz Demay a répondu à la discussion L'écologie politique en France de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"https://youtu.be/_k-5gO0Pva4 Je ne sais pas s'il existe une distinction entre les commentaires et les réponses... Je vous laisse donc la vidéo où je peux depuis mon potable!"
7 déc. 2015
Beatriz Demay a répondu à la discussion Que faire contre le terrorisme ? de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"Dans ce texte, je voudrais aborder le sujet de la résistance au terrorisme dans une perspective conciliatrice, même si la presse en discute dans le but de changer les conséquences à court terme. Notons que le fait de…"
7 déc. 2015
Beatriz Demay a répondu à la discussion Kidzania de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"Kidzonia Cette nouvelle idée n’est, sous mes yeux, qu’un enjeu des grands entreprises de s’enrichir et d’introduire aux enfants, dès possible, à la société de consommation. Sous une jolie…"
7 déc. 2015
Beatriz Demay s'est joint au groupe de Frédérique Bazire-Duriez
7 déc. 2015
Frédérique Bazire-Duriez a répondu à la discussion L'écologie politique en France de Frédérique Bazire-Duriez du groupe AFL_Fred_C1_nov2015.
"En Russie le terme écologieque était est devenu le plus actuel à partir d’une explosion nucléaire à la centrale nucléaire de Tchernobyl  en 1986. Aujourd’hui la situation écologique…"
6 déc. 2015

Photos

Chargement en cours…

© 2016   Créé par DAvid Cordina.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation